Arbrealettres

Poésie

Archive for 27 novembre 2015

LA VÉRITÉ DE CE VIEUX MUR (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015




LA VÉRITÉ DE CE VIEUX MUR

qu’il est froid est vert qu’il ondoie aussi
appelle halète croasse est flou est frêle
fils vibrent tremblent
fils
est vert je meurs
est mur est même mur muet mire meurt

(Alejandra Pizarnik)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

FÊTE (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015




FÊTE

J’ai déplié mon orphelinage
sur la table comme une carte.
J’ai dessiné l’itinéraire
vers mon pays au vent.
Ceux qui viennent ne me trouvent pas.
Ceux que j’attends n’existent pas.
Et j’ai bu des liqueurs furieuses
pour transmuer les visages
en anges, en verres vides.

(Alejandra Pizarnik)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

REVELATIONS (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015




REVELATIONS

La nuit à tes côtés,
les mots sont clefs – sont des clefs.
Le désir de mourir est roi.

Que ton corps soit toujours
un espace aimé de révélations.

(Alejandra Pizarnik)

Illustration: Emma Hack

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RENCONTRE (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015




RENCONTRE

Quelqu’un rentre dans le silence et m’abandonne.
Maintenant la solitude n’est pas seule.
Tu parles comme la nuit.
T’annonces comme la soif.

(Alejandra Pizarnik)

Illustration retirée sur demande de l’artiste

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le sentier (Faïz Ahmed Faïz)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015


femme

 

Un sentier triste s’étire,
Les yeux fixés sur l’horizon lointain.
Beaux seins gris
Appuyés contre la terre froide!
Comme une femme triste
Dans sa chambre déserte,
Plongée dans la rêverie,
Le corps écrasé
par la pensée
De l’amant,
Les membres épuisés
Par l’idée de l’amour.

(Faïz Ahmed Faïz)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES YEUX (Ernest Delève)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015



 

Harding Meyer   1964 - Brazilian Portrait painter -   (3) [1280x768]

LES YEUX

Bleus entre le ciel et le bleu de nos eaux
Bleus à notre niveau
Bleus ouverts par les femmes

Bleus à la façon humaine
Bleus joyaux du règne de l’homme
Bleus pour la joie bleus pour la peine

Aussi cristaux des hautes altitudes
Les yeux ces eaux qui pulvérisent l’or
Pierres enfouies des chercheurs de trésors

Regards de la surface regards des profondeurs
Pierres de la mer de la terre et des astres
Pierres donnant aux mondes leurs couleurs

Pierres pour tailler les pierres de lumière
Pierres qui rient pierres qui souffrent
Pierres venant du ciel pierres venant du gouffre

Gris voilés comme nos vies
Comme nos ciels comme nos eaux
Gris de miroirs gris de mélancolie
Gris prometteurs d’azur
Yeux couverts gris d’aurores
Gris de seuils de rosée
Gris de la poussière des choses aimées

Miroirs au tain de fleurs
De larmes d’amour de peur
Miroirs au tain de présence
D’étoiles de jour d’absence

Mais que soient noirs les yeux que j’aime
Comme une seule longue nuit
Progressant par marées noirs de profondeurs noirs d’éclat
Noirs à jamais sans lendemain
Noirs de ne vivre que de ma vie secrète
Noirs de centre autour duquel gravite la lumière
Noirs de sources avant la métamorphose noirs de flammes captives

Noirs de feu intérieur noirs de lucidité
Noirs de plonger en moi d’être moi mieux que moi
De ne répondre a rien qu’a l’inconnu
Noirs de donneurs de rêves et de berceuses
De choses vierges et de visiteurs nocturnes
Noirs de présences latentes noirs de présences éclatantes
Noirs de centre unifiant mes désirs
Noirs de beautés cachées de vérités perdues
Noirs de cils noirs de miroirs parfaits de chasseurs de lumière
Noirs noyaux pour vaincre l’enfer
Noirs pour remonter dans leurs regards sur terre
Noirs d’ombres libérées de leur piquet de feu

Noirs de grottes sacrées
Que les captifs ont creusées pour retrouver le jour
Noirs d’ailes attendant pour porter leurs présages

Noirs d’arbres ouverts
Un hibou dans le coeur
Noirs d’hirondelles en exil au pays des splendeurs
Noirs de licences supprimées
Noirs de chambres condamnées
Noirs d’énigmes suspendues
Comme les bêtes des vieux temples
Noirs de prophéties qui régissent ma vie

Noirs de monts noirs dormant sur mes trésors
Noirs de mines que sonde la lampe que je cherche
Noirs d’ouvriers aveugles travaillant sans relâche
A cacher les secrets que je dois découvrir

Noirs de mes raisons inconnaissables de vivre

Noirs de me contenir

(Ernest Delève)

Illustration: Harding Meyer

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la vieillesse (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015


fenetre

 

un pas doute et s’éloigne
dans le dédale de mon coeur
ruelles où les pluies défont leurs chevelures
pour des fenêtres fermées

(Daniel Boulanger)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En tous gestes (anonyme africain)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015


qigong

 

Percevons en tous gestes
une création qui nous exprime.

(anonyme africain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

PAPILLON (Ernest Delève)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015



 

papillon automne

PAPILLON

Assez fait le beau papillon c’est l’automne
Le temps des choses fortes des choses essentielles
Qui savent résister aux tempêtes
Le temps du bois nu dans l’hiver
Du bois nu dans le feu
Le temps des choses fortes
Le temps des malheureux

(Ernest Delève)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CAUCHEMAR (Ernest Delève)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2015



 

CAUCHEMAR

Ma laideur et mon remords
C’est de voir la beauté

Mon mensonge et mon remords
C’est de voir la vérité

Ma prison et mon remords
C’est de voir la liberté

Sans pouvoir me réveiller

(Ernest Delève)

Illustration: John Henry Fuseli

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :