Arbrealettres

Poésie

LE CENTRE (José Ángel Valente)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2015



LE CENTRE est un lieu désert. Le centre est un
miroir où je cherche mon visage sans pouvoir le
trouver. C’est pour ça que tu es venu jusqu’ici ?
avec qui avais-tu rendez-vous ? Le centre est
comme un cercle, comme un manège de chevaux
de couleurs. Parmi les crinières vertes et jaunes,
le vent fait voler ton enfance. Retiens-la, dis-tu.
Nul ne peut t’écouter. Musique et drapeaux. Le
centre s’est effacé. Il était là, là où tu as été.
Rapide le trait fait mouche au centre. Reste la
vibration. La sens-tu encore ?

*

EL CENTRO es un lugar desierto. El centro es un
espejo donde busco mí rostro sin poder
encontrarlo. ¿ Para eso has venido hasta aquí ?
¿ Con quién era la cita ? El centro es como un
círculo, como un tiovivo de pintados caballos.
Entre las crines verdes y amarillas, el viento hace
volar tu infancia. — Detenla, dices. Nadie puede
escucharte. Músicas y banderas. El centro se ha
borrado. Estaba aquí, en donde tú estuviste.
Veloz el dardo hace blanco en su centro. Queda
la vibración. ¿ La sientes todavía ?

(José Ángel Valente)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :