Arbrealettres

Poésie

Qui l’a éprouvé (Gunnar Ekelöf)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2015


Rafal_Olbinski

 

Qui l’a éprouvé
et qui ne l’a pas éprouvé?
Soudain
tout te devient étranger
Dans la ruelle les voix se font lointaines
ainsi que les pas
comme étouffés par des portes et des fenêtres verrouillées
qui pourtant sont ouvertes
Le toucher n’a plus de vigueur
et l’objet que tu tenais à la main
tombe sans bruit sur le sol
Les couleurs se confondent
et changent de forme, elles scintillent
comme de petits dés qui roulent
au fond d’une boîte obscure
On devine une présence
irréelle
qui est la cause de tout cela.

(Gunnar Ekelöf)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :