Arbrealettres

Poésie

PANTOUFLES NOIRES : BELLOTTI (Ezra Pound)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2015




PANTOUFLES NOIRES : BELLOTTI

À la table derrière nous
Ayant enlevé ses petites pantoufles de daim
Les pieds dans des chaussettes blanches
Protégées du sol par une serviette,
Elle converse :
« Connaissez-vous Ostende?

De l’autre côté du restaurant
La dame italienne toute gargouillante
Répond avec une certaine hauteur,
Mais moi j’attends patiemment
De voir comment Célestine remettra ses pantoufles.
Elle les remet avec un petit gémissement.

(Ezra Pound)

 

 

Une Réponse vers “PANTOUFLES NOIRES : BELLOTTI (Ezra Pound)”

  1. Gloire des pantoufles
    ———-

    Les pantoufles, bien sûr, ça se porte en famille,
    Ces chaussons méprisés sont nobles à mes yeux ;
    Jarry dit qu’elles sont à l’image de Dieu,
    Ce sage de jadis qui par son bon sens brille.

    Elles peuvent calmer les orteils qui fourmillent,
    Et nous leur épargnons la colère des cieux ;
    Symboles de douceur et de juste milieu,
    Elle sont l’ornement des pieds des jeunes filles.

    Nous n’avons point besoin d’un modèle cossu,
    On peut utiliser n’importe quel tissu ;
    Elle savent chausser l’esthète et le maroufle.

    Le dangereux serpent qui la chute causa
    N’en aura plus besoin, c’est Adam qui les a ;
    Et tous nous admirons ces premières pantoufles.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :