Arbrealettres

Poésie

Archive for 22 décembre 2015

Dormeuse (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015




Dormeuse, te voici lourde de volupté.
Un fil de songerie erre au coin de ta bouche.
Je contemple parmi les trésors de ta couche
la chaste nudité du corps que j’ai sculpté.

Mes doigts vont effeuiller sur tes paupières closes
les multiples splendeurs de mon nouveau printemps.
Le mois de mai royal s’est couronné de roses
et des pétales d’or jonchent le clair étang.

L’aube nous surprendra dans l’heureuse défaite :
Immobile, le bras replié sur ta tête,
je n’invoquerai point la grâce du soleil.

Dors, ma Princesse, dors. Sur ta nuque d’ivoire
se déploie, impalpable, et la soie et la moire
que tisse entre nos corps le charme du sommeil.

(Jacques Rabemananjara)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le miroir de cette eau calme (Henri Bosco)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



 


Dans le miroir de cette eau calme
contemple ton visage.

Peut-être a-t-il
une pensée…

(Henri Bosco)

Illustration: Niko Guido

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Les greniers (Jérome Garcin)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015




Les greniers livrent
des poussières d’or

(Jérome Garcin)

Illustration: Janet Kruskamp

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | 3 Comments »

Encore frissonnant (Jules Supervielle)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015




Encore frissonnant

Sous la peau des ténèbres,
Tous les matins je dois
Recomposer un homme
Avec tout ce mélange
De mes jours précédents
Et le peu qui me reste
De mes jours à venir.
Me voici tout entier,
je vais vers la fenêtre.
Lumière de ce jour,
je viens du fond des temps,
Respecte avec douceur
Mes minutes obscures,
Épargne encore un peu
Ce que j’ai de nocturne,
D’étoilé en dedans
Et de prêt à mourir
Sous le soleil montant
Qui ne sait que grandir.

(Jules Supervielle)

Illustration: Henry Cousinou

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Romance (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015




Romance

Le bleu matin
Fait pâlir les étoiles.
Dans l’air lointain
La brume a mis ses voiles.
C’est l’heure où vont,
Au bruit clair des cascades,
Danser en rond,
Sur le pré, les Dryades.

Matin moqueur,
Au dehors tout est rose.
Mais dans mon coeur
Règne l’ennui morose.
Car j’ai parfois
A son bras, à cette heure,
Couru ce bois.
Seule à présent j’y pleure.

Le jour paraît,
La brume est déchirée,
Et la forêt
Se voit pourpre et dorée.
Mais, pour railler
La peine qui m’oppresse,
J’entends piailler
Les oiseaux en liesse.

(Charles Cros)

Illustration: Antoine Calbet

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

Je te recherche en vain sur la plage déserte (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015




Je te recherche en vain sur la plage déserte.
Les sables ont gardé le parfum de tes pas.
Sur le lac où jadis nous prenions nos ébats,
Souffle un vent si léger qu’à peine il vous alerte

Un crépuscule vert répand sur toute chose
Les charmes d’on ne sait quelle ample pâmoison.
Sur les rebords du ciel le volcan rouge explose
Et du sang du soleil asperge l’horizon.

Est-ce le don de feu qu’en forme d’astre mort
Nous offre, pantelant, le grand maître du sort !
Pour s’être épanoui contre la loi des castes,

Notre amour a besoin d’un holocauste pur
Immolé dans l’esprit des rites les plus fastes
Et se tremper le front dans un grand bain d’azur.

(Jacques Rabemananjara)

Illustration: Christian Lloveras

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je quitterai le toit et me ferai oiseau (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Oiseau poète

Je quitterai le toit
Et me ferai oiseau
Je frôlerai le nuage
Et raserai la vague
Les bras écartés
Couverts des plumes
Des ailes d’un poète

Après avoir touché
Le bord de l’espace
Je saluerai le nid
De l’arbre ivre de sève
Qui titube le long de l’avenue
Où je t’ai connue

Le vent du soir
Berger des migrateurs
Me ramènera à la maison
Où je me poserai
Sous le regard furieux
De ma mère mécontente
De ma conduite juvénile.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration: René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Cosmographie (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Cosmographie

Si j’enlève le toit
Le ciel tombe sur moi
A l’improviste
Avec toutes ses étoiles
Et sa lune
Qu’il n’a pas honte
De me montrer
Et qui me sourit
En toute innocence
Des nuages tapissent alors
Les murs de ma chambre
Surpris de ne pas recevoir
Un papier à fleurs des champs
Et la voie lactée
Coule sous mon lit.

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Tant de (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Tant de

Tant de fruits
Tant de mains pour les cueillir
Tant de jours pour vivre
Et de nuits pour rêver

Tant d’oiseaux qui se déplacent
Dans un ciel immobile
Tant de cailloux à lancer
À la surface de l’eau

Tant de vagues
Et de coquillages
Sur le sable humide
D’un rivage désert

Tant de clarté
Dans l’eau de la fontaine
Tant de vie cachée
Dans un regard muet
Et tant d’amour à partager.

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration: Vladimir Kush

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Errance (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Errance

Sans cesse je vais
Sous des ciels mouillés
Sur des eaux où flottent
Voyages et rêves

Je vais où fleurit
La rose des vents
Sur la mer où voguent
Les pêcheurs de lunes.

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :