Arbrealettres

Poésie

Les piranhas du métro (Edwin Morgan)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Vous a-t-on déjà dit
Que dans chaque métro
Il y a un siège spécial
Avec un petit trou dedans
Et sous le siège
Un réservoir plein de piranhas
qui n’ont pas été assez nourris
Depuis assez longtemps?
Du fait de la trémulation des rames
Les poissons deviennent très agités
Et finissent par sauter hors du siège.
Les squelettes
Des infortunés voyageurs
Ainsi récupérés
Rapportent une somme honnête
Au service des transports,
Pendus, loin de là,
Dans des facs de médecine.

(Edwin Morgan)

Une Réponse to “Les piranhas du métro (Edwin Morgan)”

  1. […] Source : Les piranhas du métro (Edwin Morgan) […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :