Arbrealettres

Poésie

Les regards des maisons (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 décembre 2015



Les regards des maisons

Les persiennes ferment
les yeux de la maison
qui espionnait la rue

Il y a des maisons borgnes
des maisons aveugles
d’autres qui louchent

J’aime celles
qui ont de beaux yeux
d’abat-jour bleus
et des regards voluptueux
de lits défaits

J’aime celles
qui sourient en ouvrant
les bras de leurs escaliers
celles qui sont myopes
et qui ne voient pas plus loin
que le bout de leur toit.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

4 Réponses to “Les regards des maisons (Jean-Baptiste Besnard)”

  1. HARMONY said

    Une autre vision des choses et pourquoi pas après tout.C’est une autre ouverture et on se régale.

  2. Mireille Gaglio said

    J’aime cette idée de la maison qui espionnait la rue…

  3. […] Source : Les regards des maisons (Jean-Baptiste Besnard) […]

Répondre à HARMONY Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :