Arbrealettres

Poésie

La douceur de la chose effleurée (Paul Valery)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2015




La douceur de la chose effleurée
répand dans tout l’être
dont la main l’effleura,
une sorte de message d’inquiétude voluptueuse,
qui, dans l’instant même,
transforme le présent,
l’aveugle sur le reste des choses,
lui donne un penchant d’avenir,
un avenir instantané sèche ou humecte la bouche,
suspend le souffle,
échauffe le visage,
serre le cœur
et fait du regard
un chef-d’œuvre d’éloquence,
un parleur pathétique.

(Paul Valery)

Illustration: François Gérard

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :