Arbrealettres

Poésie

Pourquoi retardes-tu notre heure, O bien-aimée ? (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2015




Pourquoi retardes-tu notre heure, O bien-aimée ?
La nuit chaste officie aux limites du jour :
Prépare le copal et la coupe embaumée.
Je veux, ivre d’encens, dormir dans ton amour.

Un beau fruit de velours tremble au coeur de l’enceinte.
J’entends, là-haut, pleurer l’oiseau du paradis.
Parmi le champ des lis émerge l’hyacinthe,
Lourde d’un blanc sommeil de chérubin maudit.

Le jardin lumineux meurt d’ardeur et d’attente.
L’ombre sur le bassin a ramené l’hiver :
O Vierge, j’ai grand froid ! Viens dresser notre tente
Tranquille et somptueuse au seuil de l’Univers…

(Jacques Rabemananjara)

Illustration: William Bouguereau

 

2 Réponses to “Pourquoi retardes-tu notre heure, O bien-aimée ? (Jacques Rabemananjara)”

  1. Lara said

    c’est beau ça : « , dormir dans ton amour. »..

Répondre à arbrealettres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :