Arbrealettres

Poésie

Quel mortel (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2015




Quel mortel au front faste
connaîtra du pur Rayon
les caresses tant désirées,
le baiser tant attendu,
l’étreinte des bras invisibles?

(Jacques Rabemananjara)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :