Arbrealettres

Poésie

Il va, il pense (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 25 décembre 2015


 

Il va, il pense
Les collines noisetières
Le suivent tendrement de l’oeil.

Il caresse un tronc, il rêve
A des amis qu’il va voir.

L’acier, le cuivre, les marteaux
Sont au-dedans de l’homme
Il les range quand il faut
Et sort saluer les arbres.

Les paquebots sont en marche
Partout dans l’univers,
Des faisceaux de vie se nouent
A chaque heure du jour.

Il faut marcher dans le ciel,
Dans la mousse, dans l’écume,
Où vont les ailes, la roue
Et l’hélice fraternelles
Etre partout où la joie
Rencontre son espoir fidèle
Où l’enfance capte un rêve
Qui se ranime à sa voix.

(Jean Rousselot)

Illustration: Laurent Gorris

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :