Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 décembre 2015

De la rue on entend sa plaintive chanson (François Coppée)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




De la rue on entend sa plaintive chanson

De la rue on entend sa plaintive chanson.
Pâle et rousse, le teint plein de taches de son,
Elle coud, de profil, assise à sa fenêtre.
Très sage et sachant bien qu’elle est laide peut-être,
Elle a son dé d’argent pour unique bijou.
Sa chambre est nue, avec des meubles d’acajou.
Elle gagne deux francs, fait de la lingerie
Et jette un sou quand vient l’orgue de Barbarie.
Tous les voisins lui font leur bonjour le plus gai
Qui leur vaut son petit sourire fatigué.

(François Coppée)

Illustration: Koninck Philips

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Source (Henri Bosco)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




La Source monte
du fond de la terre.
Son eau
oserai-je la boire?

(Henri Bosco)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

A peine deux soupirs et quelques pointillés (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




A peine deux soupirs et quelques pointillés
puis le silence opine après la pâmoison pieuse des étoiles…

(Jacques Rabemananjara)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 3 Comments »

Dans la courbe des longs sourcils (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




Dans la courbe des longs sourcils
j’ai appris à l’apprivoiser, le vif hiéroglyphe,
que d’un coup de paraphe a garanti pour nous les pages blanches du bonheur.

(Jacques Rabemananjara)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Offre une colombe au sommeil (Henri Bosco)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




Offre une colombe
au sommeil
pour qu’une colombe
entende tes songes.

(Henri Bosco)

Illustration: Philippe de Champaigne

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Madagascar ! (Jacques Rabemananjara)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015




Quelle résonance!
Les mots
fondent dans ma bouche :
le miel des claires saisons
dans le mystère de tes sylves,
Madagascar!

(Jacques Rabemananjara)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

EN MARS – 79 (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015



EN MARS – 79

Las de tous ceux qui viennent avec des mots, des mots
mais pas de langage,
je partis pour l’île recouverte de neige.
L’indomptable n’a pas de mots.
Ses pages blanches s’étalent dans tous les sens!
Je tombe sur les traces de pattes d’un cerf dans la neige.
Pas des mots, mais un langage.

(Tomas Tranströmer)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le seul rêve des innocents (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015



 

Henryk Fantazos   Strangers in My Garden [1280x768]

Le seul rêve des innocents
Un seul murmure un seul matin
Et les saisons à l’unisson
Colorant de neige et de feu
Une foule enfin réunie?

(Paul Eluard)

Illustration: Henryk Fantazos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’aurore et le firmament (Ephraïm)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015



Me souviendra-t-il de la beauté stellaire du givre
Quand viendra l’été
De la blancheur immaculée de neige
des prés noyés gorgés de jour
Versants où je courais dévalant les pentes
Et s’approchaient comme un vol d’oiseaux rapides
Le baiser des lèvres et le souffle de la bouche
Qui brûlait de se donner –
D’où sais-tu qu’il t’aime proféraient les arbres
De leur voix profonde chacun selon son espèce
A voir leurs troncs rugueux et nus je savais
Des feuilles translucides qui balançaient dans l’air
Leur tendresse verte
A voir la mousse dans la froidure grise
Des matins de brume
Je savais la douceur ineffable du lit de dilection
Quand tremblent les tentures dans la passion d’unir
Et que s’unissent vraiment sous le baldaquin d’azur
L’aurore et le firmament

(Ephraïm)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La voix (Ondine Valmore)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2015



La neige au loin couvre la terre nue;
Les bois déserts étendent vers la nue
Leurs grands rameaux qui, noirs et séparés,
D’aucune feuille encor ne sont parés;
La sève dort et le bourgeon sans force
Est pour longtemps engourdi sous l’écorce;
L’ouragan souffle en proclamant l’hiver
Qui vient glacer l’horizon découvert.
Mais j’ai frémi sous d’invisibles flammes
Voix du printemps qui remuez les âmes,
Quand tout est froid et mort autour de nous,
Voix du printemps, ô voix, d’où venez-vous?…

(Ondine Valmore)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :