Arbrealettres

Poésie

ETE (Cesare Pavese)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2016



 

Eugène Grasset  -Girl-in-Garden,- m [1280x768]

ETE

Il est un jardin clair, herbe sèche et lumière,
Entouré de murets, qui réchauffe sa terre
Doucement. Lumière qui évoque la mer.
Tu respires cette herbe. Tu touches tes cheveux
Et tu en fais jaillir le souvenir.
J’ai vu
Bien des fruits doux tomber sourdement sur une herbe
Familière. Ainsi tressailles-tu toi aussi
Quand ton sang se convulse. Ta tête se meut
Comme si tout autour un prodige impalpable avait lieu
Et c’est toi le prodige. Dans tes yeux,
Dans l’ardent souvenir, la saveur est la même.
Tu écoutes.
Les mots que tu écoutes t’effleurent à peine.
Il y a sur ton calme visage une pensée limpide
Qui suggère à tes épaules la lumière de la mer.
Il y a sur ton visage un silence qui oppresse
Le cœur, sourdement, et distille une douleur antique
Comme le suc des fruits tombés en ce temps-là.

(Cesare Pavese)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Eugène Grasset

 

5 Réponses vers “ETE (Cesare Pavese)”

  1. Lara said

    Lumineux..

  2. jean-baptiste Besnard said

    J’aime beaucoup ses poèmes de « Travailler Fatigue » mais leur préfère encore ses remarquables textes en prose poétique, comme « La plage » et « La mer »( Evidemment !) mais je n’ai pas encore lu toutes ses œuvres (Quarto Gallimard), énorme pavé de plus de 1800 pages. Cette publication me donne envie de le reprendre.

    • arbrealettres said

      waw il m’en faudrait des heures de RER pour arriver à en venir à bout!
      Merci de tes commentaires Jean-baptiste 🙂

  3. […] Source : ETE (Cesare Pavese) […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :