Arbrealettres

Poésie

Plaçant ton oeil suprême (René Daumal)

Posted by arbrealettres sur 5 janvier 2016


sultan

Plaçant ton oeil suprême au zénith, regarde,
prononçant au zénith ton JE suprême:
jaillie de la pure vision, la lumière brille.
Elle brille de l’Evidence Absurde, de la certitude douloureuse
cherchant le mot si clairement introuvable,
si simplement ineffable,
cherchant la Parole
une qui proclame
l’Evidence absurde.

(René Daumal)

Une Réponse vers “Plaçant ton oeil suprême (René Daumal)”

  1. […] Source : Plaçant ton oeil suprême (René Daumal) […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :