Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 janvier 2016

Vieille boîte à conserves (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



 

vieille boîte à conserves
qui plusieurs secondes roula son vide froid
chancela sur elle-même puis s’immobilisa
sous le ciel émaillé d’étoiles.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exister (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



Un gaulois dans un paysage d’été
avec posés près d’une fourmilière
son casque décoré d’ailes
ainsi que son bouclier rond
comme sont rondes tant de choses en ce monde
descendait parfois vivant dans la tombe
creusée au milieu des épis
sous le regard bleu
des druides sérieux.
Il flottait alors une odeur de corps nu
de métal et de blé
qu’emportait dans sa course le ciel.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

L’ongle saccagé du vieux jardinier (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



L’ongle saccagé du vieux jardinier
écossait les pois ronds
chaque grain tombait dans le bassin d’émail
et remuait toute la Terre.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La belle et les bêtes (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016


Peau_d_Ane

 

le cimetière alors sera chaud
et fendillé
le beau sol sec
elle sera entourée
de gémissements de cris
de hurlements d’animaux et d’humains
mais de si loin
dans l’étendue
que l’on n’entendra rien
alors elle s’appuiera à l’arbre
et parlera tout habillée
aux bêtes les plus nues

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

La joie parfois (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016


La joie parfois
De s’approcher
Du silence qui a la teneur
D’un corps de jeune fille.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le bruit fin des râteaux (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



Le bruit fin des râteaux
s’accorde aux paysages
traversés par les soupirs
des arracheuses d’herbes folles.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Voyageurs des grands espaces (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



 

Voyageurs des grands espaces
lorsque vous verrez une fille
tordant dans des mains de splendeur
une chevelure immense et noire
et que par surcroît
vous verrez
près d’une boulangerie sombre
un cheval couché dans la mort
à ces signes vous reconnaîtrez
que vous êtes parmi les hommes.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

L’écriture fine (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016


 

l’écriture fine
que modèle la belle inconnue
un jour qu’elle était pâle et nue

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Les enfants (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016



 

Les enfants jouent au théâtre
jusqu’à l’heure
du souper dans la nuit qui vient
alors les grandes personnes les appellent
le garçon a les yeux si clairs
puis voici celle qui mourra jeune
et celle dont sera seul le corps
tous se lavent les mains dans l’ombre
près des végétaux flamboyants
et sont encore dans ce temps
que l’on vit dans l’éternité.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Attente (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2016


 

Des foins composés en meules
des cabanes de chiens penchés
sur leur pâtée amère
un peu d’éraflure
sur le bord d’une ornière
attendent que les délivre une écriture.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :