Arbrealettres

Poésie

Déportation (Patricia Castex Menier)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2016



Otto Dix    Painting 133 [1280x768]
Déportation.

La mémoire fait sa ronde.

Même sans noms,
même sans stèles,

ruines amères, nécropole à ciel ouvert

Au bout du cap,

le mur des dictatures,

plus infranchissable, assurait-on,
que celui des tempêtes.

(Patricia Castex Menier)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Otto Dix 

2 Réponses vers “Déportation (Patricia Castex Menier)”

  1. Lara said

    Qui d’humain pourrait en douter?

    • arbrealettres said

      tous les murs des dictatures se lézardent et finissent par tomber mais combien de vies blessées ou anéanties dans ces périodes infernales 😦

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :