Arbrealettres

Poésie

Sans toi (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2016



Sans toi je n’irais plus, je crois,
Sans frayeur dans les bois

Peuplés de tant de choses
Et surtout de silence,

Un silence royal
Qui parfois vous exclut.

(Guillevic)

6 Réponses to “Sans toi (Guillevic)”

  1. filamots said

    Il y a des silences à deux qui assourdissent surtout dans la nature, sensée apporter du réconfort. Et il y a des silences qui n’ont pas besoin de mots pour que l’un et l’autre se sentent en symbiose. J’ai déjà ressenti cela en promenade dans les bois, en toute amitié.

  2. filamots said

    Pourquoi précisément dans une forêt ?

  3. filamots said

    La forêt, seule dans la nuit, qu’est ce que j’aurais la trouille.
    En effet, dans la nature la nuit, il y a pleins de bruits des animaux et d’autres que nous imaginons aussi. Se faire attaquer par un sanglier, cela ne le ferait pas lol

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :