Arbrealettres

Poésie

Aubade (Louis MacNeice)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2016



guerre [800x600]

Aubade

Ayant mordu dans la vie comme dans une pomme mûre
Ou, jouant avec elle comme un poisson, ayant été heureux.

Ayant touché des doigts que le ciel était bien bleu,
Que nous reste-il à envisager après cela ?

Non pas le crépuscule des dieux mais une aube précise
de briques jaunâtres et grises, et des garçons vendeurs de journaux
hurlant la guerre.

(Louis MacNeice)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :