Arbrealettres

Poésie

La barbare (Brigitte Egger)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2016



Prends ma louve pour oreiller!
Elle réchauffe ton cœur transi
Sois vagabond dans mes rondeurs
où ta jouissance succombe

Bois au fond de mes saveurs
le nectar de mes ivresses!
Palpe de tes doigts chaleureux
ma chair, si heureuse de céder

Transforme-toi en écureuil
pour taquiner mon noisetier!
Tu vivras des nuits de merveilles
Elles te combleront de leurs fruits

Sauve ma bête de sa douleur
où ton absence la plonge
Viens déchaîner mes voluptés
Et tu seras leur timonier

Mon corps t’attire ma chair t’aspire
pareil à l’aimant de l’amour
J’ouvre pour toi ma nacelle
pour devenir ta plénitude…

(Brigitte Egger)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :