Arbrealettres

Poésie

Blessure (Bernard Delvaille)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016


 

Sais-tu pourquoi j’ai mal?
Parce que tu n’es pas là pour m’offrir
ton regard craintif et inquiet,
ce regard qui m’appelait du fond
des terres froides,
et réchauffait le mien,
et berçait mes peines.
Parce que rien ne pourrait, à ta place,
me proposer de vivre,
ou d’attendre une nuit
lointaine et pure,
celle où des fleurs d’ennui
joncheront notre sommeil.

(Bernard Delvaille)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :