Arbrealettres

Poésie

LA PETITE GITANE (Ruben Dario)

Posted by arbrealettres sur 19 janvier 2016



 

LA PETITE GITANE
(La gitanilla)

Merveilleusement elle dansait. Les diamants
noirs de ses yeux répandaient leur éclat;
beau était son visage, aussi beau
que celui des gitanes de Miguel Cervantès.

D’oeillets rouges éclatants s’ornait
Ie cercle obscur du casque des cheveux;
et la tête, assurée sur le bronze du cou,
avait la patine des heures vagabondes.

Les guitares disaient sur leurs cordes sonores
les vagues aventures et les heures errantes;
les fandangos volaient et l’oeillet embaumait;

la gitane, enivrée de luxure, de tendresse,
sentit que tombait au sein de son corsage
le beau louis d’or de l’artiste de France.

(Ruben Dario)

Illustration: Yann Rivron

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :