Arbrealettres

Poésie

Le secret n’a pas de nom (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2016




Le secret n’a pas de nom.
Ne se connaît que dans le saisissement.

Ce n’est que lorsque les mots s’effacent, dans la beauté,
que le secret nous saisit.

Qui peut dire ce qu’est le secret ?
Le secret échappe à toute définition, lors même qu’on le connaît.

Le secret nous surprend dans la nuit, nous abandonne dans la nuit.
Et reste le secret.

(Gérard Pfister)

Illustration: Marie-Paule Deville Chabrolle

 

2 Réponses to “Le secret n’a pas de nom (Gérard Pfister)”

  1. Lara said

    Et voilà !

    Ce n’est que lorsque les mots s’effacent, dans la beauté,
    que le secret nous saisit.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :