Arbrealettres

Poésie

Un enfant dans son lit a peur (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2016




Une clarté rose reste sur la crête
suspendue au-delà des sapins noirs
— reprendre souffle quand les jours nous lâchent —
toujours j’ai été vieux comme l’écorce
le rocher, forgé de la matière même
de douleur, nouée, renouée d’obscures ravines
sur quelle aube — demain sera ma jeunesse
au corps d’éther — un homme devant sa maison
me guette, un enfant dans son lit a peur

(Gérard Pfister)

Illustration: Yuko Shimizu

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :