Arbrealettres

Poésie

Ah ! comment devenir un bassin de silence (Georges Rodenbach)

Posted by arbrealettres sur 22 janvier 2016


 

Ah ! comment devenir un bassin de silence
Et comment devenir, par quel renoncement,
Un aquarium nu, vidé de son tourment :
Verre où les poissons noirs ont cessé leurs passages,
Ame sans passions, cristal sans tatouages;
Aquarium du coeur redevenu nouveau
N’ayant plus que la claire innocence de l’Eau!

(Georges Rodenbach)

Illustration: Niko Guido

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :