Arbrealettres

Poésie

Le Tentateur (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 22 janvier 2016



Le Tentateur est d’abord cette parole qui s’insinue
dans le coeur des hommes

Plus douce que le miel.
Plus rude que les plus lourdes chaînes.

Au Jardin, la parole qui propose la connaissance du bien et du mal.
Au Désert, les mots qui disent le pouvoir, la richesse, la gloire.

Si tu parviens à exorciser le langage, l’illusion disparait.

(Gérard Pfister)

Illustration: Alfred-Georges Regner

 

2 Réponses vers “Le Tentateur (Gérard Pfister)”

  1. Très beau et très vrai.
    Il fait allusion au serpent du jardin d’Eden (Au Jardin, la parole qui propose la connaissance du bien et du mal.)
    et à Jésus qui fut tenté par le pouvoir pendant ses 40 jours dans le désert (Vade retro Satanas dit il à ce tentateur)

    Ce tentateur qu’on nomme Satan et qui n’est que Le Mental, L’ego celui qui parle de peur , de doute, de dualité d’orgueil et de pouvoir individuel

    Il faut oublier les mots et le Mental perd son pouvoir.

    J’aimerais rencontrer quelqu’un qui a oublié le langage afin de m’entretenir avec lui 😉

    • arbrealettres said

      Ca me rappelle le sermon très attendu… le maître arrive enfin et simplement montre une rose puis s’en va …
      Comprenne qui pourra!! 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :