Arbrealettres

Poésie

CHEVALIERE (Luc Decaunes)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2016



Christiane Vleugels els [1280x768]

CHEVALIERE

Qu’elle soit seule
Ou qu’elle vienne du sommeil
Avec sa cour de monstres nostalgiques

Qu’elle surgisse de la mer
Dans l’applaudissement des vagues
Ou qu’elle imite les roseaux

Qu’elle apprivoise la chaleur
Au miroir de ses mains fidèles
Ou qu’elle mêle
A ses cheveux l’or pur de toutes les chansons

Froide ou brune
Frêle ou pure
La voici la seule la belle
Agenouillée à mes genoux tremblants
Reine de la mer princesse des neiges
Toutes les légendes à ses jeunes doigts.

Elle s’anime elle parle d’amour
Pourquoi ferait-elle mensonge
L’oiseau de sa gorge légère et ronde
Reconnaît le nid de mon coeur

Et je suis à ma place.

(Luc Decaunes)

Illustration: Christiane Vleugels

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :