Arbrealettres

Poésie

AMEN (Maurice Maeterlinck)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2016



AMEN

II est l’heure enfin de bénir
Le sommeil éteint des esclaves,
Et j’attends ses mains à venir
En rosés blanches dans les caves.

J’attends enfin son souffle frais,
Sur mon cœur enfin clos aux fraudes;
Agneau-pascal dans les marais,
En blessure au fond des eaux chaudes.

J’attends des nuits sans lendemains,
Et des faiblesses sans remède ;
J’attends son ombre sur mes mains,
Et son image dans l’eau tiède.

J’attends vos nuits afin de voir
Mes désirs se laver la face,
Et mes songes aux bains du soir,
Mourir en un palais de glace.

(Maurice Maeterlinck)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :