Arbrealettres

Poésie

Archive for 2 février 2016

Le mot de passe (Jacques Simonomis)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


Apprends-moi bien,
ma conseillante,
le mot de passe de ta main
dans la mienne.

(Jacques Simonomis)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

On y revient toujours (Claude Vaillant)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


On y revient toujours
au manège des yeux
au roulement des hanches.

On y revient toujours
à l’œil rond de l’étang
à la margelle.

On a beau faire :
c’est la beauté
c’est la bonté première.

(Claude Vaillant)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Accorder une Passion (Raphaële George)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


Ne pas savoir ce qui est dit:
accorder une Passion.

Serions-nous seuls en nous-mêmes?
Vision terrible…
Nous si muets, sous les paupières,
avec pourtant une vague impression d’être saisis.

Tous ces mots/maux ruminés intérieurement
avant de naître.

Chaque heure qui passe est une épreuve
pour perdre la mémoire.

(Raphaële George)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

On reste là (Jean-Louis Giovannoni)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


On reste là
collé
juste derrière sa peau
sans jamais pouvoir se dégager

(Jean-Louis Giovannoni)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Des papillons volaient (Paul-Jean Toulet)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


Tu m’avais dit: « Je t’embrasserai, si tu veux,
Dans le parc. » Je suivis, sous la basquine blanche,
Tes pieds vifs. Dans l’air d’or, où sonne un beau Dimanche,
Des papillons volaient autour de tes cheveux.

(Paul-Jean Toulet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

Pierres (Jean-Claude Izzo)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


Pierres.
Caresse lente de ma main.
Corps.
Un dialogue se noue

(Jean-Claude Izzo)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

A l’ombre d’un arbre (Hélène Neveur)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016



 

Dans ce qui vit et meurt
il flotte une pensée.
Ne vous croyez pas seul
à l’ombre de cet arbre ;
au crépuscule il passe
d’invisibles présences,
mêlées à des feuillages,
à des pierres,
des branches.

Le vent comme la pluie,
comme la nuit et l’ombre
et comme la lumière
ont d’innombrables songes.

(Hélène Neveur)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Mots (Jean-Patrick Desvignes)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016



 

noctuelle  [1280x768]

Mots
noctuelles fragiles

qui portez sur vos ailes
nos lampes d’Aladin

pour faire briller la vie
dedans nos yeux éteints

vos mirages sont vides
votre miracle n’est rien

mais nous croyons encore
à vos êtres légers

vos follets dérisoires
dans la nuit qui nous tient

la seule arme
dans nos mains

(Jean-Patrick Desvignes)

Découvert chez Lara ici

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’enfance (Jean-Patrick Desvignes)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016



 

Natalia Syuzeva 7b23_L

L’enfance est ce que tu préserves
de neige
dans ce bel aujourd’hui

qui a le goût des fruits
périssables

l’enfance est le surgissement
de l’instant de la neige

ce blanc avènement
sans âge

comme les mots sur la page

l’enfance
est ce que tu préserves
de ce bel étonnement
des mots

(Jean-Patrick Desvignes)

Illustration: Natalia Syuzeva

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Phénix (Jacques Gaucheron)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2016


Cet oiseau-là
ressemble à tous les oiseaux
puisqu’il bat des ailes

Comme le jour il a des aubes
et des crépuscules cendreux

De quel désir chaque matin
vas-tu t’enhardir à renaître

secoue les cendres de la nuit
l’aurore est là

Drôle d’oiseau que voici
qui jette dans le bûcher
où il se consume
le fagot de ses souvenirs

afin d’apprendre à vivre sans regret.

(Jacques Gaucheron)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :