Arbrealettres

Poésie

ÂME DE SERRE (Maurice Maeterlinck)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2016



ragard automne 8

ÂME DE SERRE

Je vois des songes dans mes yeux ;
Et mon âme enclose sous verre,
Éclairant sa mobile serre,
Affleure les vitrages bleus.

Ô les serres de l’âme tiède,
Les lys contre les verres clos,
Les roseaux éclos sous leurs eaux,
Et tous mes désirs sans remède !

Je voudrais atteindre, à travers
L’oubli de mes pupilles closes,
Les ombrelles autrefois rosés
De tous mes songes entr’ouverts…

J’attends pour voir leurs feuilles mortes
Reverdir un peu dans mes yeux,
J’attends que la lune aux doigts bleus
Entr’ouvre en silence les portes.

(Maurice Maeterlinck)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :