Arbrealettres

Poésie

Dans la maison les oiseaux s’éveillent… (Jacques Izoard)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2016



cheval jeune fille

Dans la maison les oiseaux s’éveillent…
Le bois sec du carrelage
rend le jour plus austère,
il y a des jarres où les lèvres
détiennent des mots très purs.
Un miroir aux entrailles d’ailes
étouffe la plus belle chambre
et j’entends, sourde et désespérée,
la conversation des cèdres.
Il y a des jarres où les chevaux
trouvent des jeunes filles
qu’ils caressent de leur langue
et cela fait gémir de tendresse
la pluie amoureuse d’elle-même.

(Jacques Izoard)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :