Arbrealettres

Poésie

Oh toute cette vie (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2016


56055_3

Oh toute cette vie,
Tout près de moi, le feu qui brûle…
Dites? serais-je ridicule?
Où vous tous, transis, hardis,
Je vous le dis: Notre vie brûle!

(Paul Eluard)

5 Réponses to “Oh toute cette vie (Paul Eluard)”

  1. Lara said

    *#&?

  2. tilt66 said

    Plus vite encore..Etrange paradoxe : la vie un long fleuve dit tranquille et le temps arrêté de l’homme qui regarde son cours……. Il happpe cette vie; tous les sens en émoi brûlé par cette intensité qu’il met à vivre…. en peu de mots si bien concentrer cette vitalité, cette jouissance de l’instant : une vie vécue véritablement, complètement, pleinement…Du grand, du bel Eluard……… Qui nous rapelle également l’éphèmère et le sens de la vie, son essence……… « transis » […] : vivez vous semble t-il presque dire ??? Voyez comme……..Regardez comme: Le recul du poète…….. Bel extrait bien choisi, merci ! merci !

    • arbrealettres said

      Merci Merci de ragir , oui nous sommes tous bien tides voir gels mais il ne faut pas non plus se brler! Difficile la vie humaine entre Ciel et Terre! ((((-:

      Christian 🙂

      ________________________________

  3. tilt66 said

    Osé mais point ridicule..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :