Arbrealettres

Poésie

Archive for 19 février 2016

SI L’ON GARDAIT… (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



SI L’ON GARDAIT…

S1 l’on gardait, depuis des temps, des temps,
Si l’on gardait, souples et odorants,
Tous les cheveux des femmes qui sont mortes,
Tous les cheveux blonds, tous les cheveux blancs,
Crinières de nuit, toisons de safran,
Et les cheveux couleur de feuilles mortes,
Si on les gardait depuis bien longtemps,
Noués bout à bout pour tisser les voiles
Qui vont sur la mer,

Il y aurait tant et tant sur la mer,
Tant de cheveux roux, tant de cheveux clairs,
Et tant de cheveux de nuit sans étoiles,
Il y aurait tant de soyeuses voiles
Luisant au soleil, bombant sous le vent,
Que les oiseaux gris qui vont sur la mer,
Que ces grands oiseaux sentiraient souvent
Se poser sur eux,
Les baisers partis de tous ces cheveux,
Baisers qu’on sema sur tous ces cheveux,
Et puis en allés parmi le grand vent…

*

Si l’on gardait, depuis des temps, des temps,
Si l’on gardait, souples et odorants,
Tous les cheveux des femmes qui sont mortes,
Tous les cheveux blonds, tous les cheveux blancs,
Crinières de nuit, toisons de safran
Et les cheveux couleur de feuilles mortes,
Si on les gardait depuis bien longtemps,
Noués bout à bout pour tordre des cordes,
Afin d’attacher
A de gros anneaux tous les prisonniers
Et qu’on leur permît de se promener
Au bout de leur corde,

Les liens des cheveux seraient longs, si longs,
Qu’en les déroulant du seuil des prisons,
Tous les prisonniers, tous les prisonniers
Pourraient s’en aller
Jusqu’à leur maison…

(Charles Vildrac)

Illustration: W. T. BENDA

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je serai l’oiseau (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016


L’oiseau n’avait pas vu la vitre
il volait en flèche si vite
qu’il mourut sur la transparence

Sois papillon, la nonchalance
te fera caresser de l’aile
la douceur des vitres mortelles

Je serai l’oiseau qui se tue
le verre en se brisant réveille
les dormeurs des maisons têtues

où s’empoussièrent les merveilles.

(Robert Mallet)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A mi-chemin (Patricia Castex Menier)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



Jeanie Tomanek candles [1280x768]

A
mi-chemin

ce
paysage de mise au monde

que
surplombent encore

d’immobiles
figures d’accoucheuses.

(Patricia Castex Menier)

Illustration: Jeanie Tomanek

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

SECRET (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016




SECRET

Un jardin secret tait
Le mystère des choses
Et le parfum des roses
N’est plus ce qu’il était
L’image se décharne
Dans un miroir sans tain
Et la bise s’acharne
Sur un feu qui s’éteint.

(Jean-Baptiste Besnard)

Découvert chez Jean-Baptiste ici

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

… Mais, à la cime du vieil arbre, (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016




… Mais, à la cime du vieil arbre,
Dominant toutes frondaisons,
Cent rameaux s’élancent,
Cent rameaux nouveaux chantent sur un ciel
Où se défont des flocons de nuages,
Où s’allonge un vol d’oiseaux migrateurs.

(Charles Vildrac)

Photo (C) Ibrahim Chalhoub

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

… Souvenir secret d’un seul instant (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



… Souvenir secret d’un seul instant
Mais d’un instant élargi d’une telle joie
Qu’ils en pouvaient vivre bien des soirs…

(Charles Vildrac)

Illustration: Michael Parkes

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Il m’a aimée (Charles Vildrac)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



… Il est resté tout un jour pour m’aimer, il m’a aimée,
Et cette petite fille-là est née
De l’aumône d’amour qu’il m’a donnée.

(Charles Vildrac)

Elisabeth Vigée-Lebrun

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Seuls les miroirs ont de la chance (Simone Dufay)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016


Tout est trop grand
l’espoir perdu et la démence
seuls les miroirs ont de la chance
encadreurs d’espaces
et d’eau.

(Simone Dufay)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une rose (René Char)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



 

rose  20090523_132703_

Une rose pour qu’il pleuve.
Au terme d’innombrables années,
c’est ton souhait.

(René Char)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Que ma présence (René Char)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2016



Que ma présence qui vous cause
énigmatique malaise,
haine sans rémission,
soit météore
dans votre âme.

(René Char)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :