Arbrealettres

Poésie

Une fois chaque chose, seulement une fois (Rilke)

Posted by arbrealettres sur 25 février 2016



Gustav Klimt   [800x600]

Une fois chaque chose, seulement une fois.
Pourquoi, s’il est loisible de mener ainsi jusqu’à terme notre bref temps d’existence,
laurier un peu plus vert que tout autre sorte de verdure,
avec de petites ondulations à chaque bord de feuille
(tel le sourire d’une brise) — : pourquoi, alors devoir l’humain —
et, évitant le destin, se languir d’un destin ?…

Oh non parce qu’il y a du bonheur,
cet avantage prématuré d’une perte proche.
Non par curiosité, ou pour l’exercice du cœur qui serait aussi dans le laurier…

Mais parce qu’être ici importe,
et parce qu’apparemment tout ce qui est d’ici nous réclame,
tout ce périssable qui étrangement nous concerne. Nous les plus périssables.
Une fois chaque chose, une fois seulement.
Une fois et pas plus.
Et nous aussi, une fois.
Jamais plus.
Mais d’avoir été une fois cela, même si ce ne fut qu’une fois :
avoir été de cette terre semble irrévocable.

(Rilke)

 Illustration: Gustav Klimt

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :