Arbrealettres

Poésie

Que le soleil s’effrondre dans le ciel d’Auschwitz (Ephraïm)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2016



Je mourrai de ta mort
Petite fille aux yeux tristes
Les flammes ont tant aimé ton corps
Que le soleil s’effrondre dans le ciel d’Auschwitz.

(Ephraïm)

2 Réponses to “Que le soleil s’effrondre dans le ciel d’Auschwitz (Ephraïm)”

  1. Julie Larousse said

    Très beau et très émouvant.

    Mais hélas en réalité le soleil est resté indifférent.

    • arbrealettres said

      Ca me rappelle une (horrible) blague…
      « Un oiseau est posé sur une cheminée d’Aushwistz
      que fait-il ??
      – CUI-CUI »
      Je l’ai longtemps raconté sans comprendre que la plupart des gens ne la comprenaient pas comme moi!!
      Ils comprennent en général: cuit-cuit
      NON!! C’est «  » »pire » » » cui-cui…
      Le monde, la Nature, le Grand Tout (?) , Dieu ? est TOTALEMENT ABSENT et semble-t-il donc INDIFFERENT aux misères des Innocents
      et c’est terriblement douloureux pour « l’âme » !!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :