Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 février 2016

Immobilité absolue (Jean-Claude Izzo)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016


Un instant; le temps de moi
dans l’immobilité absolue.

(Jean-Claude Izzo)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Quel souvenir (Jean-Claude Izzo)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016


Nul ne sait
quel souvenir
l’envol de l’oiseau
perpétue.

(Jean-Claude Izzo)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Regarde (Pascal Riou)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016



Regarde,
jamais les épilobes ne te furent plus belles
hautes en mauve fol
sur leurs tiges clairsemées,
et cette odeur de pins
que l’on venait d’abattre
par un lointain de champs où résida l’été.

Ecoute,
ô toi la sans détour, écoute,
mais en quel temps ce chant de l’âme
à son Dieu ?

(Pascal Riou)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Au ciel (André Devynck)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016


Quand serons nus et profonds
têtes folles galets ronds
écueils
à la porte où nos doigts s’usent
Un signe noir
sur le seuil.
Le temps ruse et nous confond
haute écluse.

Sable et sel
silence
seul.

Quel cri
quelle vague de fond
ô juge
nous rejettera ?

Liberté
le vent
l’écume.

Au ciel, étoiles posthumes.

(André Devynck)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et qui pour soulever ta porte? (Pascal Riou)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016



Tu ouvres des ruelles de feux de bois,
de légumes vieux,
tu sais que devant toi siffle le vent du col

et qui pour soulever ta porte?

(Pascal Riou)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur le tableau noir (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016



Sur le tableau noir,
j’ai dessiné à la craie
le sourcil d’or de la lune.

(Yannis Ritsos)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

J’efface tout l’ombre (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016




J’efface tout l’ombre
avec l’or de ce crayon.

(Yannis Ritsos)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Entre le perpétuel et l’éternel (Jean-Claude Izzo)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016


Pris entre le perpétuel et l’éternel,
le paysage s’évanouit:
il est brèche.
Passage inespéré.

(Jean-Claude Izzo)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Soutien-gorge (Edmond Lequien)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016


Le voilà posé léger,
Linge de corps si bleu si calme,
On dirait un linge de l’âme.

Ses ailes ont tout expiré
De leur plus douce expiration.

Madame, laissez-moi rêver
Au souffle qui s’en est allé
De ses poumons de papillon.

(Edmond Lequien)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

De mâles sommets hirsutes (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016




De mâles sommets hirsutes
et une tendre chapelle blanche.

(Yannis Ritsos)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :