Arbrealettres

Poésie

Vous qui voulez savoir que c’est que de l’amour (Jean Godard)

Posted by arbrealettres sur 10 mars 2016



Vous qui voulez savoir que c’est que de l’amour,
Je le vous vais ici tout maintenant décrire.
C’est un vrai doux amer, c’est un triste sourire ;
C’est l’aigle du Caucase et le bourreau vautour.

C’est sans cesse espérer et craindre tour à tour ;
C’est plaindre son malheur et se plaire au martyre ;
C’est sans cesse louer, c’est sans cesse médire ;
C’est être bien dispos étant pesant et lourd.

C’est un comble de bien talonné de tristesse ;
C’est faire de son coeur la peine et joie hôtesse ;
C’est faire deux soleils ainsi comme un Penthé.

C’est un heur malheureux, c’est languir sans envie ;
C’est être de son ombre à tort épouvanté ;
C’est une mort vivante, et une morte vie.

(Jean Godard)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :