Arbrealettres

Poésie

Maîtresse transparente (G.L Godeau)

Posted by arbrealettres sur 18 mars 2016


Cet homme est seul dans sa voiture
et pourtant il rit comme s’il tenait une femme volée.
Car plus il roule, plus le sein du vent,
ferme et joueur comme une balle,
s’appuie dans sa main creuse.
A s’y méprendre.

(G.L Godeau)


Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :