Arbrealettres

Poésie

La pure attente (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2016


Une surface en tous points semblable à elle-même.
Un cercle de sol blanc, une enceinte vide.
C’est la pure attente, la disponibilité parfaite…
Organe impondérable qui devient sensible aux zones
les plus délicates du silence.
S’est construite et s’efface l’architecture d’un accueil
qui n’est rien d’autre que dépouillement,
travail du vide, réduction à une essentielle simplicité.

(António Ramos Rosa)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s