Arbrealettres

Poésie

Ô toi asservi au froid de l’hiver (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2016



Ô toi asservi au froid de l’hiver
comme le corbeau

Tu es privé du rossignol,
de la roseraie et du jardin

Écoute ! Si par négligence
tu laisses échapper cet instant

Tu feras bien des recherches,
avec cent yeux et cent flambeaux.

(Rûmi)

Illustration

 

2 Réponses vers “Ô toi asservi au froid de l’hiver (Rûmi)”

  1. Jalāl al-Dīn Rūmī est aussi le Maître du protagoniste Clèment de Claredon (mon roman Nebbie nella Brughiera)… comment pas l’aimer ? Un grand Maître sufi… un grand poète, Christian ! Bientôt les fêtes… Sérénité :-)claudine

    claudinegiovannoni.wordpress.com

    • arbrealettres said

      Merci de ton passage Claudine!
      Et Bravo pour ton talent d’écrivain! « Nebbie nella Brughiera » tu as la version française ??!! lol!!! ((-:
      MERCI d etes bons voeux ((-: Toi aussi de BELLES Fêtes à toi et à toute la familia!! (((-:
      SERENITE! Joli souhait
      Namasté! ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :