Arbrealettres

Poésie

Aime-toi un peu plus, quand même (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 28 mars 2016



Quand vers le haut
J’ouvre mon royaume,
Rien ne trouble mon silence.

Le ciel est toujours
D’un azur un peu pâle
Qui paraît me faire entendre:

Aime-toi un peu plus,
Quand même.

(Guillevic)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :