Arbrealettres

Poésie

Oublier (Jean Jouve)

Posted by arbrealettres sur 30 mars 2016



Oublier
Abandonner au fleuve aux temps glissants et noirs
Ce qui fit que la chair était nue dans le temps
Quitter a chaque jour l’édifice brillant
Les salles illustrées de la mémoire.

(Jean Jouve)

 

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :