Arbrealettres

Poésie

Comment une petite fille voyage en dormant (Jacques Charpentreau)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2016



 

F.A. Moore profond sommeil

Comment une petite fille voyage en dormant

La gare est si tant grande
Que je m’y suis perdue.
Ma valise est si lourde
Que j’en suis tout rendue.

Et comment lire l’heure
Au tableau de départ ?
Qui pourrait bien me dire
Où et quand mon train part ?

Mon ami le kangourou
A saisi ma valise,
L’a mise dans sa poche
Et en avant ma Lise !

Le ver luisant m’éclaire
La bonne heure au tableau.
Suis-moi, me dit le chat :
Tu vas à Saint-Nazaire ?

Au revoir, au revoir !
Je suis à la portière,
Tous trois dans la lumière
Agitent leur mouchoir

(Jacques Charpentreau)

Illustration: F.A. Moore

 

Une Réponse vers “Comment une petite fille voyage en dormant (Jacques Charpentreau)”

  1. […] via Comment une petite fille voyage en dormant (Jacques Charpentreau) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :