Arbrealettres

Poésie

La belle est au jardin d’amour (Pierre Dupont)

Posted by arbrealettres sur 17 avril 2016



La belle est au jardin d’amour,
Voilà un mois ou six semaines,
Son père la cherche partout
Et son amant est bien en peine.

Faut demander à ce berger
S’il l’a vue dans la plaine.
— Berger, berger, n’as-tu point vu
Passer ici la beauté même ?

Comment est-elle donc vêtue ?
Est-ce de soie ou bien de laine ?
— Elle est vêtue de satin blanc
Dont la doublure est de futaine.

— Elle est là-bas dans ce vallon,
Assise au bord d’une fontaine ;
Entre ses mains tient un oiseau,
La belle lui conte ses peines.

— Petit oiseau, tu es heureux
D’être entre les mains de ma belle !
Et moi qui suis son amoureux,
Je ne puis m’approcher d’elle.

Faut-il être auprès du ruisseau,
Sans pouvoir boire à la fontaine ?
— Buvez, mon cher amant, buvez,
Car cette eau-là est souveraine.

— Faut-il être auprès du rosier,
Sans en cueillir la rose ?
— Cueillez, mon cher amant, cueillez,
Car c’est pour vous qu’elle est éclose.

(Pierre Dupont)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :