Arbrealettres

Poésie

Le jardin clos (Liliane Wouters)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2016




Je me souviens. Il y a très longtemps
Notre jardin s’éveillait au printemps.

Je regardais, assise à la fenêtre,
ce coin du monde où la vie allait naître.

Le ciel penchait son visage étonné
sur l’eau du puits par les anges cerné.

La terre était comme une jeune fille,
comme un oiseau qui frappe sa coquille.

Et je sentais à l’ombre de mon sang
sourdre un appel de plus en plus pressant.

(Liliane Wouters)

Illustration: Pierre-Auguste Renoir

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :