Arbrealettres

Poésie

Berceuse pour une rose (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 28 avril 2016



Berceuse pour une rose

Dors petite rose
Aux joues roses, dors.
Des carabes d’or
Bercent ton lit rose.

À son rouet d’or,
Le grillon sommeille
Et la blonde abeille
Dans la treille, dort.

Si tu ne t’endors,
La grosse araignée
Pendue au fil d’or
Va te dévorer.

Dors, rose aux joues rondes,
Le monde s’endort
Et l’oiseau des songes
Ouvre son bec d’or.

(Maurice Carême)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :