Arbrealettres

Poésie

J’habite une flamme modeste (Régine Foloppe Ganne)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2016



J’habite une flamme modeste. On n’y entre pas.
Dans ma sérieuse sauvagerie, je calme un jeu de connaissance.
Dans la base douce et violette de mon silence, je me balance.

Je ne dis jamais rien de la toute beauté
mais c’est moi qui imagine au mieux les séismes de la rencontre.

« J’ignore, disiez-vous, j’ignore où je suis allé en vous… »
Et vous passiez dans une brûlure, détenteur d’une essence rare
dont vous ne saviez plus que faire.

(Régine Foloppe Ganne)

Illustration: Carole Cousseau

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :