Arbrealettres

Poésie

Archive for 3 mai 2016

Non, rien ne viendra (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



Non, rien ne viendra.
Mais cette évidence, il faut l’habiter.
Elle est si forte qu’elle est à sa manière une venue,
la seule peut-être qui soit possible à une Absence.

Ou encore, Ce qui ainsi ne vient n’est bien ce qui ne vient,
jamais ne vient, que parce qu’il est peut-être de toujours déjà venu.

Comment viendrait-il, s’il est de toujours déjà venu,
et tellement et de si près qu’on ne peut le savoir venu?
Le mouvement de venir, d’à-venir, n’est qu’en nous,
non en lui, ne tient qu’à nous, à notre attente.
Mais si lui, tout autant, attendait?

(Roger Munier)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu existes (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



Tu existes
parce que
je t’attends.

(Edmond Jabès)


Illustration: Fanny Verne

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

L’immense joie (Clod’Aria)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



 

Charles Edward Perugini 5c3811b_XXXL [1280x768]

L’immense joie
coincée entre attente
et séparation
Ô joie
ne t’use pas

(Clod’Aria)

Illustration: Charles Edward Perugini

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le Visiteur qui jamais ne vient (Roger Meunier)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



J’attends, je n’attends vraiment,
je n’attendrai jamais
que le visiteur qui jamais ne vient,
du Vishnu Purana.
Cette attente est ce que je dis ici.
Elle prend d’innombrables formes.
Car le Visiteur qui jamais ne vient
peut et doit être attendu en tout.
Il n’est réel qu’en cette attente,
mais il est réel alors:
en elle, pour ainsi dire, il vient.
Il est le sens qui se diffère,
l’espoir ou la vision,
qui s’offrent autant qu’ils se dérobent,
la sérénité, en un mot,
de l’attente qui n’est qu’attente,
mais s’illumine comme attente.
Le Visiteur qui jamais ne vient
est le tissu même de nos jours.

(Roger Meunier)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Je feins de t’attendre (Patrizia Cavalli)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



 

Je feins de t’attendre pour agrandir les minutes.
Et tu fais bien de ne pas venir.

(Patrizia Cavalli)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Parfois la seule issue (Georges Jean)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



Parfois la seule issue
Dans ce mur qui déroule
Ses yeux toujours fermés
A la pointe d’un mot
Pourrait se dessiner

Nous passerions pressés par le temps
Nos paroles comme la nuit

Puis il ne resterait que l’attente
Peut-être
pour savoir
avec des chants lointains
pour survivre
et passer
au-delà.

(Georges Jean)

Illustration: Yves Krief

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ô l’espérance assassinée ! (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



Le sable se donne à la mer qui se donne
au ciel. Y respire l’immense image
d’une clarté de corps. Et se moissonnent
entre lèvres muettes et transparences
dans les regards luisants de la semence
une attente, une veille, un message
la croyance en l’absence habitée

Un coup de feu frappe la tempe
qu’effleurait un oiseau rassuré
Et gicle le sang du gibier
rouges le sable et le silence

Ô l’espérance assassinée !

(Robert Mallet)

Illustration: Albrecht Dürer

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ARBRE ET LE FIRMAMENT (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016




L’ARBRE ET LE FIRMAMENT

Un arbre marche sous la pluie,
passe à côté de nous dans la grisaille ruisselante.
Il a une mission. Il soutire la vie à la pluie
comme un merle à un verger.

Quand la pluie cesse, l’arbre s’arrête.
Il brille, paisible et droit dans la nuit scintillante
dans l’attente comme nous de l’instant
où les flocons de neige viendront éclore dans l’univers.

(Tomas Tranströmer)

Illustration : www.ruedulavoir.com

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Bruits (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



Bruits
qui brûlent

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

La porte qui claque (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2016



La porte qui claque
est dans ma gorge.

(Dominique Grandmont)

Posted in méditations | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :