Arbrealettres

Poésie

MON amour n’a jamais rencontré qu’un visage (Louis Emié)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2016



 

Mahira Ates (7)

LE VENT DE SABLE
A Hubert Dubois,

MON amour n’a jamais rencontré qu’un visage :
Il ne ressemblait pas à ceux que j’ai perdus
Et dans ce paysage où nous errions plus nus
Que le ciel, je cherchais, vertige, une autre image.

Ailleurs, rien qu’une étoile — et ses feux se sont tus —,
Rien que toi, mon désert debout sur cet orage,
— Mais ce sanglot d’enfant qui n’a jamais eu d’âge,
Quels secrets dans ces bras n’a-t-il pas obtenus ?

N’es-tu cette ombre, Amour, à l’ombre de moi-même
Et si, de tout mon sang, tu dénonces qui j’aime,
Brûles-tu son fantôme ou mon double hasardeux?

— Je ne sais qu’un seul nom, le tien, l’irremplaçable,
Mais pour vivre sans lui l’angoisse d’être deux
J’arrache encor le nôtre à ce grand vent de sable.

[…]

(Louis Emié)

Illustration: Mahira Ates

 

2 Réponses to “MON amour n’a jamais rencontré qu’un visage (Louis Emié)”

  1. Très beau poéme.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :