Arbrealettres

Poésie

Il suffit d’un instant (Ramón Sampedro)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2016



Il suffit d’un instant
pour savoir où se trouve l’être humain :

Là où il y a de la tendresse
pour qui est affaibli.

Où il y a, pour qui a froid, un acte de chaleur.
Où il y a, pour la vie, un respect absolu.

Là où un être vit l’humiliation
d’un semblable comme sa propre humiliation.

Là où l’humour ne se confond pas avec la moquerie,
ni l’hypocrisie avec l’amour.

Il suffit d’un instant pour comprendre la douleur.

***

Basta un instante
para saber dónde hay un ser humano :

Allí donde haya ternura
para una debilidad.

Donde haya, para un frío, un acto de calor.
Donde Haya por la vida, absoluto respeto.

Allí donde haya un ser que siente la humillación
de un semejante comme su propia humillación.

Allí donde no se confunda humor con burla
ni hipocresía con amor.

Basta un instante para entender el dolor.

(Ramón Sampedro)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Tamara Lunginovic

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :