Arbrealettres

Poésie

Archive for 11 mai 2016

JARDIN (Louis Emié)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



 

JARDIN

PALMES de la mélancolie!
La plus belle vole soudain
Son ombre à l’ombre que j’oublie…
Amour, invisible jardin!

(Louis Emié)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Suivie de partout (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Forêt

suivie

de partout

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Absolue présence (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Absolue présence
de ce qui
n’existe pas.

(Dominique Grandmont)

Illustration: Josephine Wall

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

S’en va sans partir (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Mais s’en va sans partir

Si l’ombre
est une porte

Et les yeux

la moitié du monde

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Navires perdus (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Sont navires perdus
fenêtres allumées

(Dominique Grandmont)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Inclinées, silencieuses (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Inclinées, silencieuses, pressées,
les religieuses semblent
aspirées par leur chapelle.

(Robert Mallet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le ciel (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Le ciel

entraîné

par le train

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Automne (Friedrich Nietsche)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016




Automne

Brouillard d’automne alentour ; fondus
en vapeurs grises,
passent en glissant les fantômes des monts.
Oeil rougeoyant le soleil décline
tête sombre et sans cesse assombrie
il descend à son tombeau de vagues.

Brouillard d’automne alentour; en vapeurs humides
d’horreur nocturne,
le feuillage tremble, fatigué de vivre.
Gais de l’été, tristes de l’automne,
les oiseaux s’enfuient par le ciel.

Brouillard d’automne alentour ; le hibou ulule,
resserrés
les sapins frémissent, les chênes gémissent.
Noyées de nuit,
blêmes, les figures du brouillard tremblent,
vers la tombe, vers la fosse.

(Friedrich Nietsche)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton torse ruisselant de souplesse native (Claude Vigée)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Ton torse ruisselant de souplesse native
Saura superbement se tordre de plaisir,
Ton corps débordera comme une source vive
Où mes doigts fascinés courront se rafraîchir…

(Claude Vigée)

Illustration: Hessam Abrishami

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Silhouette (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2016



Et grand prestige d’une
silhouette le soir

Derrière les volets

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :